Réunion Générale

photolikeme

C’est le jour annuel pour savoir où on en est. Où on va ? Qu’est ce qu’on a fait ? Et qu’est ce qu’on va faire ? Comment on va le faire, on verrait après en plus petite réunion.  La réunion aura lieu en haut. Chacun s’installera autour de la table ovale en prenant soin de ne pas être assis trop à côté ni trop en face de La Direction. La Direction est une sorte d’hydre, la nôtre a  trois têtes dont il ne faut pas trop s’approcher pour éviter le soupçon de connivence, sans non plus faire le cancre du fond de la classe. Il faut, sans que ça se voie, trouver une place oblique. Chacun aura un cahier, une feuille, un crayon et notera la date. Le chef de La Direction proposera un ordre du jour dans lequel l’une des têtes apprendra qu’elle  doit faire un point sur son activité, au débotté. L’air sérieux, concentré il note, « faire un point au débotté sur mon activité ». En vrai il panique. Qu’est ce qu’il appelle mon activité ?

Après avoir évoqué la politique salariale, vaste fumisterie qui ne rentrerait pas dans l’ordre du jour étant donné la complexité du sujet, le chef de La Direction a rajouté bon ben voilà quelqu’un veut ajouter quelque chose, c’est déjà bien non,  je sais pas si on aura le temps de parler de tout, on va jusqu’à quelle heure, bon on y va, on y va, allez.

Et comme il est difficile de gérer un groupe de figurants qui sera payé au lance-pierre et nourri d’un sandwich au jambon, au bout de trente minutes une tension molle, une attention formelle étaient nées. Quand il avait évoqué les difficultés financières, les projets menacés, l’avenir sombre, la concentration s’était encore relâchée, les postures aussi. Les regards commençaient à se croiser, les sourires à friser, le dessin d’un à prendre forme, le téléphone d’un autre à s’allumer, les murmures à circuler, ça va t’as assez de place tu veux que je me pousse.

Le chef de La Direction, après une dernière phrase lourde de menaces du type ce sera de plus en plus dur, amorçait tranquillement ce qui allait être l’acmé de la réunion, le top du top de la réunion participative, mais dites-moi un peu pour vous comment ça se passe ?  Et là tout le monde sait que quand La Direction nous donne la parole. Il faut faire attention. C’est pas impossible que ça soit un piège.

Share on TumblrTweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>